Oisillon en vadrouille

Début janvier, dans la Serre tropicale des Gorilles et des lamantins, un oisillon est né sur la branche d’un arbre… Le petit goura de Victoria a depuis bien grandi ! Il a quitté pour la toute première fois son nid le 29 janvier dernier afin d’explorer, au côté de sa maman, toute la faune et la flore peuplant la Serre… Si vous venez lui rendre visite, ouvrez l’œil car il se cache souvent dans la végétation.

Une relation en grande forme !

De passage ce matin à Beauval, l’entreprise Equatoria, distributeur de produits d’esthétisme et de bien-être pour le Spa de Beauval, a de nouveau remis un chèque de 1 000 € à l’association Beauval Nature qu’elle soutient depuis 2015. C’est grâce à l’ensemble de ses donateurs et de ses partenaires que Beauval Nature peut soutenir 45 programmes de conservation dans la nature ainsi que de nombreux programmes de Recherche pour la préservation de la biodiversité mondiale. Encore merci à vous tous pour votre aide !
beauvalnature.com

Sommeil éternel...

A Beauval aussi, la vie laisse parfois place à des événements malheureux…
Agée de 30 ans, Tamarilla, l’une de nos femelles gorilles, est décédée aujourd’hui d’un syndrome inflammatoire chronique, équivalent chez l’humain à la maladie de Chrohn. Ce syndrome dont elle était atteinte depuis plusieurs années s’est accentué ces dernières semaines, se manifestant notamment par un manque d’appétit important. Comme vous avez pu le voir dans les reportages télés, de nombreux enrichissements étaient mis en place par ses soigneurs afin de stimuler son appétence lors des repas. Tous les efforts ont été déployés, des soins particuliers et des traitements lui étaient administrés afin de la soigner. Grâce à ce suivi régulier, elle a connu des périodes où son état s’améliorait (bonne forme générale avec prise de poids) mais il restait malheureusement instable… Ce dernier s’est dégradé de manière importante depuis le début de la semaine dû à une baisse notable du taux de sodium et de potassium dans son sang. Ces 2 minéraux jouent un rôle essentiel dans l’organisme et leur diminution a eu de graves effets sur Tamarilla, entraînant sa mort. Malgré ce suivi de longue date, une prise en charge rapide cette semaine et une surveillance 24h/24 par nos équipes, nous ne pouvons lutter contre la nature qui a décidé qu’il était l’heure pour Tamarilla de nous quitter… Toutes les équipes de Beauval sont attristées par cette nouvelle. Nous vous remercions pour votre soutien.

Beauval snap !

Le ZooParc est désormais sur SNAPCHAT !
Photos inédites des animaux, vidéos insolites des coulisses, selfies de nos soigneurs… Suivez toute la joyeuse vie du ZooParc en snaps !
Ouvrez l’application Snapchat et ajoutez "zoobeauval" à vos contacts ou photographiez notre snapcode.

Une BA pour les grands-singes

Alors, vous déconnectez ? C’est la journée mondiale sans portable. L’occasion de faire une bonne action pour aider les gorilles ! Comment ? En recyclant vos anciens téléphones portables. Il vous suffit de les déposer dans l’urne située à l’entrée du ZooParc le jour de votre venue. Les portables sont fabriqués à partir de coltan qui est un minerai présent dans l'habitat naturel des gorilles. Le recyclage permet de limiter la déforestation et de préserver l’habitat des grands singes. Près de 4 700 appareils ont déjà été collectés ! Et vous, vous déposez le vôtre ?

Venez à la maison !

La maison Beauval Nature a rouvert ses portes !
Pour tout savoir de nos programmes de conservation et de notre implication dans la protection, pour jouer avec nos animatrices ou encore s'amuser dans le ZooParc grâce aux livrets proposés aux enfants. Nous vous conseillons de vous y arrêter. Vous pourrez même vous faire maquiller !

Tinaroo trop chou !

Notre bébé koala du Queensland fait ses premières apparitions hors de la poche de sa maman, Hanya ! Né le 14 mai 2016, c’est un adorable mâle. 7ème petit koala né à Beauval, il est le 4ème bébé d’Hanya. Une joie pour nos équipes et pour la sauvegarde de l’espèce ! Ses soigneurs l’ont nommé "Tinaroo" en référence à une ville du Queensland. Vendredi, il a effectué sa première pesée : 580 grammes de mignonitude. Alors, vous craquez ? Impossible de résister…

Beauval sur TF1

Beauval fera une petite apparition à la télé ce soir. On vous conseille de regarder l’émission "Bienvenue chez nous" à 18h sur TF1…

Nouvelle déco

Excitation ce matin dans la Serre tropicale des Grands Singes… 2 des 4 loges intérieures de nos orangs-outans et chimpanzés ont été réaménagées ! Les 2 autres, pas encore rénovées, seront elles aussi transformées dans les prochaines semaines... Un décor en faux rochers avec des arbres sculptés permet aux grands singes d’évoluer dans un environnement modernisé. Nouvelles cordes, tablettes, écorces, bassins, abreuvoirs et autres jeux… tout est là pour les amuser !

Dans la brousse...

Plusieurs membres de l’association Beauval Nature sont actuellement au Kenya où ils sont témoins des belles actions menées par l’association « Cheetah For Ever » ! Celle-ci se bat pour protéger les guépards, menacés d’extinction, dans la Réserve Nationale du Masaï Mara, située au sud-ouest du Kenya. Seuls 40 à 60 guépards adultes vivraient encore dans les plaines du Masaï Mara,  sur une superficie de 1 510 km2. En effet, bien qu’il soit rapide, le guépard est un animal fragile face aux grands prédateurs africains (lions, léopards, hyènes...). Il est classé comme espèce « vulnérable » sur la liste rouge de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature. Depuis 2 ans, Cheetah for Ever a élaboré et mis en place un programme de surveillance afin d’augmenter les chances de survie des guépardeaux. 24 gardes et 1 ranger surveillent, jours et nuits, les mamans guépards et leurs petits, de leur naissance à l'âge de 6 mois, âge auquel ils deviennent assez rapides pour échapper plus aisément aux prédateurs (notamment les hyènes) et autres dangers pesant sur eux (vol, trafic illégal, conflits avec les éleveurs…). En moyenne, une femelle met bas entre 3 à 6 petits mais leur taux de mortalité est très élevé entre 0 et 3 mois.

En 2 ans, le programme a permis de sauver une dizaine de guépardeaux ! Cela grâce notamment aux 2 véhicules indispensables à la surveillance dont un a été financé par Beauval Nature. L’équipe de Beauval Nature a eu la chance d’apercevoir 2 des 4 femelles suivies par le programme, Malaïka et Musiara, accompagnées de leurs petits.

Merci à Tony Crocetta, fondateur de Cheetah for Ever et à toute l’équipe pour leur accueil. Beauval Nature est fière de soutenir ce programme engagé dans la protection des guépards !