Pas de bébé panda cette année

 

Nous avons la certitude depuis aujourd'hui, que Huan Huan, notre femelle panda, n'attend pas de bébé.

Le doute de ces derniers jours est enfin levé : les résultats d'analyse de la progestérone -que nous venons de recevoir- montrent que l'hormone a chuté vendredi 1er juillet. Ce retour de la progestérone à un seuil infime signifie que l'accouchement devait survenir dans les 48h, soit dimanche 3 ou lundi 4 juillet au plus tard. Comme il n'y a pas eu de bébé passé ce délai, notre équipe vétérinaire menée par le Dr Baptiste Mulot est certaine que nous étions en présence d'une fausse gestation, courante chez les pandas. 

Les équipes de Beauval sont très déçues, mais cette expérience a énormément apporté pour le diagnostic et le suivi lors des prochaines chaleurs de Huan Huan au printemps 2017.

Le ZooParc de Beauval à la pointe de la recherche
En plus du suivi de la progestérone, des dosages expérimentaux (protéine céruloplasmine et hormone Pgfm (prostaglandine)) ont été analysés dans un laboratoire en Belgique, celui-là même qui a suivi la gestation de la femelle panda du parc zoologique de Pairi Daiza.
Ces dosages sont encore rarissimes dans le monde, mais apportent de nouvelles connaissances pour déterminer avec plus de précision s'il y a eu fécondation puis implantation.

En 2017, les comparatifs avec toutes les données 2016 seront un précieux atout :
- dosage progestérone,
- dosages céruloplasmine et prostaglandine,
- observation comportementale : prostration, perte d'appétit,
- échographies.

Rendez-vous en Février ou Mars 2017 !