Samui et Indah en Indonésie !

Nouvelle étape importante pour nos 2 langurs de Java qui vont être réintroduites dans la nature.

Initié par la fondation Aspinall et soutenu par l’Association Beauval Nature, le programme vise à réintroduire en Indonésie un groupe de 15 langurs de Java dont 2 jeunes femelles de 3 ans, Samui et Indah, nées au ZooParc.

En juillet dernier, elles se sont envolées vers le zoo de Port Lympne en Angleterre pour retrouver d’autres primates de leur espèce afin de rejoindre ensemble la terre de leurs ancêtres.

Après un voyage reliant l’Angleterre à l’Indonésie, les 15 langurs de Java sont bien arrivés lundi au centre "Java primate project" financé par la fondation Aspinall.

Delphine Pouvreau, l’une des soigneuses de Samui et Indah à Beauval, a accompagné cette semaine les femelles langurs pour veiller sur elles et faciliter leur adaptation.

Sur place, les petits singes ont été pris en charge par l’équipe dédiée au programme. Cette dernière prend quotidiennement soin d’une cinquantaine de NAC, rescapés du trafic illégal, qu’elle réintroduit progressivement dans la nature. L’équipe a donc l’expérience nécessaire pour la réussite du programme des langurs de Java !

Les primates venus de Port Lympne ont été installés dans des enclos afin qu’ils découvrent et s’adaptent progressivement à leur nouveau territoire. Pendant un mois, les soigneurs vont incorporer peu à peu des feuilles d'arbres locaux à l'alimentation des langurs afin de les habituer aux nouveaux aliments qu'ils trouveront dans la nature. Ainsi, ils sauront comment se nourrir lorsqu’ils seront relâchés. Bonne nouvelle : Samui et Indah ont déjà goûté aux feuilles ! Les soigneurs observent l’alimentation des animaux sauvages et offrent le même régime alimentaire aux animaux du centre. Pour certains soins, ils utilisent des feuilles d'arbres spécifiques que les animaux pourront reconnaître dans la nature et s'en servir si besoin.

D'ici plusieurs semaines, les langurs de Java rejoindront un centre à l’est de Java. Les primates s’y acclimateront pendant quelques mois avant d’être relâchés dans la proche forêt protégée de Pusubgrawung. Ce site a été soigneusement sélectionné par le programme après plusieurs études de populations et d’habitats. Les langurs de Java continueront à être surveillés pour s’assurer de leur bonne santé en milieu naturel.

L’équipe sur place fait un formidable travail, la réintroduction des langurs est prometteuse !