Vol des petits singes : Affaire classée

Suite au vol de nos 17 petits singes (ouistitis argentés et tamarins lions dorés) à Beauval en mai 2015, une enquête avait été ouverte afin de les rechercher activement dans tout l’hexagone et ailleurs.
Malgré des recherches approfondies durant près de 20 mois, l’enquête n’a malheureusement pas permis de retrouver les animaux ni d’identifier les auteurs du vol. Sans aucun élément nouveau à ce jour, la justice française a décidé de rendre un non-lieu dans cette affaire. De nombreuses personnes ont été mobilisées pour l'enquête (Police Nationale, Gendarmerie Nationale, Interpol…) et nous tenions sincèrement à toutes les remercier. Nous savons qu’ils n’ont épargné aucune piste et que leurs efforts ont été grands.
Ce dossier est désormais clos. Nous ne pouvons qu’exprimer notre tristesse, espérant que nos petits singes sont en vie, sans doute à l’abri chez un riche collectionneur à l'étranger. Merci à tous de vous être tant mobilisés, notamment sur les réseaux sociaux. Votre soutien fut précieux.