Glisse à Beauval

Et hop ! Nouveaux jeux à la #TerreDesLions... Situé à côté du restaurant Le Serengeti, les enfants profitent pleinement de ce nouvel espace avec 3 toboggans, dont 1 tourbillonnant !

L'Etosha

Le saviez-vous ? Un nouveau point de restauration a ouvert ce mois-ci l’Etosha ! Situé à proximité du territoire des éléphants, on apprécie son côté cosy...

Triste nouvelle

C’est avec une très grande douleur que nous vous apprenons la mort de Limbo, notre grand mâle éléphant, survenue ce matin (8 avril) à Beauval. A leur arrivée, les soigneurs du secteur éléphants ont découvert Limbo couché. Malgré tous les efforts de l’équipe et les soins attentifs des vétérinaires, Limbo est décédé en fin de matinée, à notre grande tristesse. Des examens sont en cours pour en connaître la cause. Un décès si soudain augmente la peine de nos équipes qui chaque jour côtoient les animaux et s’y attachent. Leur relation privilégiée rend douloureuse la séparation. Cela faisait 14 ans que Limbo était à Beauval, arrivé avec les femelles du groupe en 2003. Les soigneurs et les vétérinaires ont fait tout ce qui était en leur pouvoir mais leur peine est grande. Toutes les équipes de Beauval s’associent à cet immense chagrin. Merci à tous pour votre soutien dans ce moment si difficile pour nous.
L’équipe du ZooParc de Beauval

Paris-beauval en bus

En partenariat avec le transporteur FLIXBUS, le ZooParc a mis en place une ligne de bus Paris-Beauval, qui circule tous les week-ends à partir du samedi 15 avril 2017 et jusqu’au mois de septembre.

 

Cette ligne desservira également les villes d’Orléans, Chambord et Cheverny afin de permettre à chacun de profiter du voyage et de découvrir le merveilleux patrimoine du Centre-Val-de-Loire !

 

Le bus effectuera des navettes spéciales les lundis 17 avril, 1er mai, 8 mai, 5 juin ainsi que le vendredi 14 juillet et le mardi 15 août. La solution idéale lors des week-ends de grande affluence : plus de soucis de stationnement, le bus vous dépose à l’entrée du parc !

 

Retrouvez le détail des trajets et les tarifs sur le site de FLIXBUS.fr

Faya, maman !

Heureuse nouvelle dans les Caraïbes…
Faya, jeune femelle jaguar née à Beauval en avril 2014, vient d’avoir son premier bébé avec son compagnon Ulysse au Zoo de Martinique ! Elle avait quitté ses parents, Laetitia et Miguel, notre couple de jaguars en mai 2015 pour fonder sa propre famille sous les tropiiiques. Et bien c’est chose faite ! Faya est donc maman d’une petite femelle née fin janvier. Celle-ci n’est pas encore nommée. (c) Zoo de Martinique

A la maison...

La Serre tropicale des Grands Singes est terminé !!! Après les chimpanzés, c’est maintenant au tour des orangs-outans de retrouver l’ensemble de leurs appartements refaits à neuf.

Nouvelle clinique

La nouvelle clinique vétérinaire a ouvert ses portes !

Avec toujours plus de pensionnaires à choyer, le ZooParc de Beauval se devait d’offrir un espace adapté à l’évolution de sa faune. Une nouvelle clinique vétérinaire a donc ouvert ses portes lundi 20 mars, afin d’offrir les meilleures technologies pour le suivi de la santé de nos animaux.

Un dispositif unique en Europe pour un parc zoologique

Un scanner de 64 coupes, unique en Europe pour un parc zoologique, vient parfaire des équipements de radiologie et d’endoscopie de haut niveau. A titre de comparaison, seuls 30% des hôpitaux français possèdent des scanners de cette puissance. Un système de générateur portable permet de réaliser des radios en salle de chirurgie, pour éviter un excès de manipulations. Il est également très utile sur le terrain. Auparavant, les animaux devaient être transportés dans des centres équipés de Tours ou Paris, afin de réaliser des scanners. Désormais, les imageries peuvent être réalisées au sein du parc, sans transport excessif des individus. Cela permet de réaliser moins d’anesthésies, nécessaires pour tranquilliser l’animal lors de son transfert. Enfin, ce scanner pourra être exploité par certains praticiens libéraux afin de créer une base de données collective qui servira de référentiel, par exemple dans les écoles vétérinaires.

Une clinique ergonomique

L’équipe vétérinaire, composée de 6 personnes, peut désormais se mouvoir dans 1500 m2 de locaux comportant :

  • une salle d’opération ;
  • deux salles d’imagerie ;
  • une pharmacie ;
  • une salle de réveil ;
  • une salle d’autopsie ;
  • une partie dédiée aux box post-interventions ;
  • une partie dédiée à la mise en quarantaine des animaux contagieux ;
  • un laboratoire ;
  • des salles de travail et de réunion.

 

Ce sont ainsi 7 box d’hospitalisation et 12 box de quarantaine qui ont été créés. Ils peuvent accueillir plusieurs dizaines d’animaux, en fonction de leur espèce. Une salle de stockage à froid permet la conservation des prélèvements, comme les semences d’éléphants pour des programmes de reproduction. Une cuisine est, quant à elle, dédiée à la préparation des repas pour les animaux en soin.

Des locaux pensés pour et par les vétérinaires

L’ensemble du bâtiment a été pensé par les vétérinaires, en collaboration avec un architecte, afin de garantir la meilleure praticité des lieux. A l’étage, un immense laboratoire a été développé afin de faciliter l’analyse des prélèvements et les travaux de recherche menés. Car Beauval, en plus de préserver les espèces menacées, participe à une trentaine de programmes de recherche via l’association Beauval Nature.

Des conditions optimales pour la recherche et la conservation

Parmi ces programmes, Beauval Nature est l’initiatrice de la 1ère et seule banque mondiale de semence d’éléphants. Cette banque permet la conservation de l’espèce par le biais d’inséminations artificielles et assure une diversité génétique. Plusieurs petits sont d’ores-et-déjà nés du programme de reproduction.

L’association est également à l’origine d’une étude sur les expressions faciales des psittacidés (oiseaux exotiques comme le cacatoès, le perroquet ou la perruche). L’étude doit permettre de mieux comprendre la communication inter-espèce mais également d’évaluer l’état émotionnel de l’animal afin d’évaluer son bien-être. Ces connaissances contribueront à répondre à la question de la reconnaissance de l’animal comme « être sensible ».

Enfin, Beauval Nature est impliquée dans l’étude de l’influence humaine sur le régime alimentaire de l’ours brun. Le projet vise à étudier les excréments des ours vivants à proximité de l’Homme pour déterminer l’influence de ce dernier sur son alimentation. Le but est de mieux cerner le fonctionnement des interactions entre l’humain et l’animal afin de préconiser des mesures de comportement et de gestion adaptées.

Avec son laboratoire et ses équipements à la pointe de la technologie, la nouvelle clinique offre donc les meilleures conditions pour mener à bien ces projets et l’ensemble des missions de recherche et de conservation inhérentes au parc.

Ca va rugir dans toute la France

Le ZooParc ne pourra pas vous échapper :) Huan Huan, Asu, Krüger et nos autres animaux préférés s’affichent près de chez vous dans la rue, dans le métro, sur les bus… !!! Vous les avez vus ?
Mais ce n’est pas tout ! Depuis ce matin, nos mascottes de pandas et lions débarquent aussi au cœur de Paris. Aperçues ce matin au salonsCE, (salon dédié aux comités d’entreprise - Porte de Versailles), elles se promènent désormais rue de Rennes jusqu’à samedi ! (Et très bientôt dans d'autres villes...) Elles distribuent des cartes pour jouer à notre Grand Jeu #TerreDesLions. Venez les rencontrer : 300 places et un séjour sont à gagner !
Et si vous avez toujours rêvé de vous prendre pour le Roi des animaux, c’est désormais possible ! Éclatez-vous avec notre abribus et rugissez comme Krüger ! Alleeez, tout le monde partage son plus beau rugissement #TerreDesLions
jeux.zoobeauval.com

Un acte atroce...

Profondément choqués et meurtris par l’indicible action des braconniers cette nuit à Thoiry, la famille Delord et les équipes de Beauval envoient leur plus vif soutien à la famille de la Panouse et aux équipes de Thoiry dont nous imaginons aisément la peine et la dévastation. Ce qui s’est passé cette nuit est sans nom. Le terrible ravage des rhinocéros en Afrique est un désastre pour la conservation, tout ceci pour une corne qu’une imagination imbécile pare de vertus médicinales fausses.
Nous sommes de tout cœur auprès de Thoiry.
Delphine Delord

Discutez entre passionnés !

Tout nouveau, tout bavard... Le ZooParc de Beauval ouvre un espace de tchat sur son site web !
Vous adorez Beauval ? Venez discuter et échanger avec les autres passionnés ! Vous pourrez aussi guider les visiteurs du site et partager votre expérience avec eux.
Et en plus, suivre les actualités du ZooParc de façon privilégiée !
Rejoignez-nous tout de suite par ici 

Pelleteuses en action !

En parallèle du chantier de La Terre des Lions, l’agrandissement du territoire des éléphants suit son cours...

La Terre des lions : ouverture dans 1 mois !

Le chantier de La Terre des Lions avance à une vitesse folle pour accueillir dans un peu plus d'un mois Krüger et sa famille. Maison des fauves, point de restauration, tunnel... prennent forme ! Dingue la transformation, non ?

Beauval plage !

Du sable a été déposé dans le bâtiment des éléphants pour un meilleur confort. Il permet aux pachydermes de se coucher plus confortablement et de se relever plus aisément. Ce qui plaît aussi grandement à leurs soigneurs, photo à l’appui !
L’équipe du secteur éléphants prépare également l’arrivée des nouvelles éléphantes qui sont amenées à rejoindre notre harde le mois prochain. Depuis début janvier, les soigneurs se rendent à tour de rôle dans le zoo de Knowsley en Angleterre où évoluent actuellement les femelles. Ceci afin d’observer leur quotidien et notamment les séances d’entraînements médicales. Ils récoltent ainsi de précieuses informations qui permettront d’acclimater les éléphantes le mieux possible lorsqu’elles arriveront à Beauval.
L’équipe a aussi reçu la visite du grand spécialiste des éléphants, Alan Roocroft, venu transmettre son expérience. Il accompagne Beauval dans cette aventure éléphantesque !

Beauval snap !

Le ZooParc est désormais sur SNAPCHAT !
Photos inédites des animaux, vidéos insolites des coulisses, selfies de nos soigneurs… Suivez toute la joyeuse vie du ZooParc en snaps !
Ouvrez l’application Snapchat et ajoutez "zoobeauval" à vos contacts ou photographiez notre snapcode.

Vol des petits singes : Affaire classée

Suite au vol de nos 17 petits singes (ouistitis argentés et tamarins lions dorés) à Beauval en mai 2015, une enquête avait été ouverte afin de les rechercher activement dans tout l’hexagone et ailleurs.
Malgré des recherches approfondies durant près de 20 mois, l’enquête n’a malheureusement pas permis de retrouver les animaux ni d’identifier les auteurs du vol. Sans aucun élément nouveau à ce jour, la justice française a décidé de rendre un non-lieu dans cette affaire. De nombreuses personnes ont été mobilisées pour l'enquête (Police Nationale, Gendarmerie Nationale, Interpol…) et nous tenions sincèrement à toutes les remercier. Nous savons qu’ils n’ont épargné aucune piste et que leurs efforts ont été grands.
Ce dossier est désormais clos. Nous ne pouvons qu’exprimer notre tristesse, espérant que nos petits singes sont en vie, sans doute à l’abri chez un riche collectionneur à l'étranger. Merci à tous de vous être tant mobilisés, notamment sur les réseaux sociaux. Votre soutien fut précieux.

Sur la bonne voie...

Du côté du territoire des éléphants, les travaux avancent à vive allure ! Nouvelle maison pour le mâle, agrandissement du bâtiment des femelles, aménagement d’une 3ème plaine, création d’un nouveau restaurant… Pour toujours améliorer le confort des animaux et des visiteurs, nos nouveautés sont à découvrir prochainement...

Meilleurs voeux de nos hôtels...

Nous vous remercions d’avoir été si nombreux à séjourner dans les hébergements de Beauval en 2016. Au total, 47 300 chambres ont été occupées, soit 127 200 visiteurs qui ont dormi dans les 3 structures hôtelières de Beauval. Aux Pagodes de Beauval, les joyeuses festivités ont clôturé l’année en beauté. Toutes nos équipes vous remercient de votre confiance et vous attendent impatiemment en 2017. Excellente année !

Merveilleuse année 2017 !

2016 fut une belle année au ZooParc de Beauval marquée par l’ouverture au public, le 26 mars dernier, de sa magnifique et impressionnante nouveauté : La Réserve des Hippopotames. Nous nous rappelons avec émotion l’arrivée de Kiwi et Kvido, leur première rencontre, leur premier bain à Beauval... Depuis leur installation, nous sommes ravis de vous voir admirer ces mammifères en vision sous-marine.
Cette année, plus de 550 naissances (hors poissons) ont également fait la joie des équipes du ZooParc. Parmi elles, un bébé gorille, deux bébés rhinocéros, un bébé otarie et bien d’autres… des instants toujours magiques et attendrissants !
Une année parfaitement réussie grâce aux succès de plusieurs programmes de conservation que soutient l’association Beauval Nature ! En particulier, la réintroduction de petits koudous nés à Beauval, dans un espace protégé en Afrique, est une victoire pour la sauvegarde des espèces menacées.
2016 s’achève… pour laisser place à une nouvelle année qui sera, on l’espère, toute aussi merveilleuse. De grands moments nous attendent avec l’arrivée de nouvelles éléphantes et la présentation d’un nouvel espace dédié à notre famille de lions d’Afrique !
De tout cœur, nous vous remercions d’être présents à nos côtés, de nous rendre visite chaque jour et de nous soutenir comme vous le faites. Grâce à vous, le ZooParc ne cesse de progresser pour votre plaisir, pour assurer le bien-être des animaux et pour accomplir ses missions de conservation.
Nous ne manquerons pas de continuer à partager avec vous la vie du ZooParc et de ses pensionnaires !
Tous nos vœux de bonheur, de paix et de réussite pour cette année à venir…
Rendez-vous en 2017 !
L’Equipe du ZooParc de Beauval

Une touchante lettre...

Cet été, les vétérinaires du ZooParc de Beauval ont aidé les équipes du zoo de la Flèche à sauver leur girafe, Nyala, gestante de 15 mois. Son petit girafon, malheureusement mort in-utéro, devait être extrait d’urgence de son ventre.
Nombreux d’entre vous ont été touchés par cette histoire et par l’admirable collaboration qui a permis de garder Nyala en vie !
Un grand merci à Nelly pour son courrier que Baptiste, notre responsable vétérinaire, a beaucoup apprécié. A tous, nous vous remercions pour vos messages de soutien au quotidien.

3EME EDITION DU FORUM EMPLOI

Le ZooParc de Beauval et ses sites hôteliers 3*** organisent, en partenariat avec Pôle Emploi, son 3ème Forum de l’emploi consacré aux métiers de l’Hôtellerie et de la Restauration, samedi 7 janvier 2017.

Avec l’ouverture d’un nouvel hôtel prévu en 2018, le ZooParc de Beauval continue de s’inscrire comme un véritable créateur d’emplois. Cette dynamique de croissance a permis à 50 collaborateurs saisonniers de signer un contrat à durée indéterminée en 2016.

Les postes à pourvoir ? Commis de cuisine, serveurs, chefs de partie… Plus de 80 contrats saisonniers seront proposés durant cette journée !

Selon Sophie Delord, Directrice des RH, « la réussite de Beauval repose sur ses équipes, passionnées par leur travail et motivées par l’environnement stimulant dans lequel elles évoluent ».

RDV au Forum Emploi :

Apportez votre  CV, démontrez votre motivation et présentez votre savoir-faire !

Nous vous invitons à vous préinscrire en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Samedi 7 janvier 2017, de 8H30 à 13h00

Hôtel Les Pagodes de Beauval

41110 Saint Aignan sur Cher

Apprentis soigneurs à Beauval

L'école de soigneurs animaliers de Vendôme est venue, aujourd'hui, au ZooParc de Beauval. Au programme : formation théorique et ateliers pratiques. Les enseignements ont porté sur plusieurs thématiques comme aménagements des espaces ou encore la notion de bien-être animal. Des actions pratiques sur le parc ont mis en lumière les notions théoriques évoquées durant la journée. Les étudiants ont œuvré à la rentrée des wallabies pour qu’ils soient au chaud dans leurs quartiers d’hiver (étude de la technique du sas) mais aussi avec les nettoyages et changements de litières dans les volières de nos rapaces en reproduction... Une journée bien dense avec une météo fraiche, mais avec un soleil d’hiver radieux.

Des noms pour les coatis

Ensemble, ils composent une douce mélodie : Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si, Dodo et Diez… sont les noms de nos 9 petits coatis !

Rencontre de taille

Evénement important à La Réserve des Hippopotames ce matin. Kiwi, Kvido et Bolinhas ont été réunis pour la première fois aujourd’hui. Cette dernière faisait jusqu’à présent chambre à part afin de faire doucement connaissance avec ses nouveaux amis. Il semble que nos 3 hippos s’apprécient !

Soigneurs en herbe

Les élèves du Lycée Agricole Saint André de Sury Le Comtal ont quitté les bancs de l’école durant 2 jours pour se rendre à Beauval ! Depuis hier, ils découvrent la vie du ZooParc de l’intérieur. Du Vivarium à la Savane Africaine en passant par la Réserve des Hippopotames, ils parcourent de long en large les allées de Beauval. Qui sait, peut-être rejoindront-ils nos équipes après leur formation de soigneur animalier…

Guibole de retour !

Les aventures polissonnes de Guibole…
Nous avons retrouvé Guibole, notre marabout ! Lors de l’un de nos spectacles d’oiseaux, il a été emporté haut dans le ciel, par des courants d’airs chauds, l’empêchant de redescendre. Oiseau migrateur, il a volé jusqu’aux Pyrénées, où il a été aperçu le week-end du 8/9 octobre. Ses soigneurs se sont de suite rendus sur place et ont réussi à le récupérer samedi dernier après beaucoup de patience. Nous nous assurons de son parfait état de santé et vous pourrez l’admirer de nouveau dans quelques jours au spectacle "Les Maîtres des Airs".

Le commencement...

Non loin de La Réserve des Hippopotames, les travaux de La Terre des Lions débutent...

Au revoir Khala

Khala, notre 1er bébé gorille né à Beauval, est devenu une belle femelle de 9 ans. Prête à quitter son groupe, elle vient de rejoindre le zoo de Givskud au Danemark pour y trouver une nouvelle famille. Le ZooParc a donné Khala au zoo de Givskud dans le cadre du Programme d’Elevage Européen dédié à l’espèce. En effet, les échanges d’animaux entre zoos sont essentiels pour le brassage génétique des populations. Pour réaliser au mieux le transfert de Khala, 2 soigneurs du zoo de Givskud sont venus à Beauval pour faire connaissance avec elle et découvrir ses habitudes. Ils l’ont observée pendant une semaine entière et ont bénéficié des conseils de nos équipes. Puis, ils ont pris la route vers le Danemark avec Khala. Antoine, le responsable adjoint du secteur Gorilles de Beauval les a accompagnés pour faciliter son intégration dans son nouveau groupe. Elle a tout d’abord été mise en contact visuellement avec ses futurs compagnons pendant 2 jours. Elle a ensuite fait la connaissance de Kipenzi, un mâle dos argenté de 14 ans qui ne l’a pas laissé indifférente. Le même jour, elle a rencontré la femelle dominante Tuma et son petit Yaba, puis Minie, une autre femelle accompagnée de son bébé. Khala s’intègre très bien dans sa nouvelle famille :) Photo © Givskud Zoo

Nouveautés 2017 !

Nous levons le voile sur les nouveautés 2017 de Beauval !
L'an prochain, pénétrez au cœur d’une nouvelle étendue du ZooParc "La Terre des Lions", un magnifique territoire dédié aux lions d’Afrique. Des lycaons, chiens sauvages africains et des suricates s’installeront dans un espace voisin.
Chez les éléphants, de nouvelles femelles rejoindront le groupe actuel. Les pachydermes pourront profiter d’un environnement plus grand avec la création d’une 3ème plaine ! Plus d'infos

Visite des élèves de Vendôme

Dimanche dernier dans "Grands Reportages" sur TF1, vous avez pu suivre les apprentis soigneurs animaliers durant leur année d’étude au Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole (CFPPA) de Vendôme. Aujourd’hui, la promotion 2017 était à Beauval pour découvrir le ZooParc et rencontrer nos équipes !

Sublime envolée...

A la toute fin du spectacle "Les Maîtres des Airs", une envolée d’une quarantaine de pigeons tambour et de pigeons paon émerveille le public… Plus de 15 petits se préparent à rejoindre le devant de la scène tandis que d’autres sont encore blottis dans leur nid.

Futurs soigneurs... Bienvenue !

Les élèves de l'école de soigneur animalier MFR Carquefou étaient en visite ce matin à l'usine de méthanisation de Beauval. Bonne rentrée à tous ceux qui reprennent le chemin de l’école ou du travail !

Une heure de visite en plus !

Bon à savoir pour ceux qui viennent nous voir en août... ;) Le ZooParc ouvre ses portes dès 8h demain et ce, jusqu’au dimanche 21 août 2016 !

Des oryx Beisa à Beauval !

Ils ont des bandes noires sur leur pelage fauve et de longues cornes… Un jeune couple d’oryx Beïsa vit à Beauval. Le mâle et la femelle partagent leur espace extérieur avec les cobes de Lechwe et les ânes de Somalie... en harmonie !
Le saviez–vous ? En coopération avec l’association DECAN basée à Djibouti, Beauval a initié en Afrique un ambitieux programme de conservation, de développement durable et d’éducation à la conservation nommé PICODE. Beauval a notamment organisé le retour à Djibouti d’oryx Beïsa et d’autres espèces autochtones qui avaient disparus de ce pays depuis longtemps ou y étaient devenus très rares.

Ouandérous réinstallés

Les macaques ouandérou aussi appelés "macaques à queue de lion" déménagent ! Précédemment installés au centre du ZooParc, ils sont désormais situés non loin des célèbres pandas géants. Descendez l’allée partant du point de restauration "Les bambous" et vous les trouverez ! Première journée de découverte dans leur nouvel espace extérieur… sous les regards de leurs voisins : dromadaires, watusis et gypaètes barbus.

Nouvelle maison pour les capucins

Ce matin, les capucins à poitrine jaune ont pris possession de leur nouveau terrain de jeu : l’ancienne île des macaques ouandérou ! Entre sauts dans les airs et courses en équilibre, les capucins s’amusent en famille.

Yuan Zi, star de La Défense !

Sous l’œil intrigué et amusé des travailleurs du plus grand quartier d’affaires de France, Yuan Zi s’affiche en grand, très très grand ! Une des œuvres d'art de La Défense, l’araignée rouge, se refait une beauté. Yuan Zi et le @domainenationaldechambord en profitent pour lui voler la vedette durant les travaux de restauration. Vous pouvez admirer le mâle panda à La Défense jusqu’à la fin du mois. Mais, le mieux est de venir le voir en vrai à Beauval, n'est-ce pas ?

Légèreté à Beauval

Vol de montgolfières dans le ciel de Beauval…. De belles images prises le 26 mai au matin, à l’occasion du Trophée François Ier !

Un futur éléphanteau ?

Cette nuit, l’équipe vétérinaire et les soigneurs de Beauval, aidés des 2 spécialistes mondiaux de l’insémination des grands mammifères, ont inséminé N’Dala, une éléphante du ZooParc. La semence utilisée est issue de la banque de sperme d’éléphants sauvages, unique au monde et mise en place par Beauval et l’IZW Berlin. En effet, le ZooParc et l’association Beauval Nature ont été à l’initiative d’une expédition de collecte de semence d’éléphants sur des mâles sauvages en Afrique du Sud. Le sperme récolté est stocké au zoo dans des cuves à –180°C. La banque de semence a servi pour l’insémination de N’Dala et est également à la disposition des parcs zoologiques internationaux. Grâce à elle, quelques naissances ont déjà eu lieu en Europe. Ce procédé est primordial pour la conservation de l’espèce et assure la diversité génétique des éléphants d’Afrique.
En France, la toute 1ère insémination d’une éléphante, également effectuée sur N’Dala, a été réalisée à Beauval en octobre 2010 par les mêmes équipes. Après 22 mois de gestation, elle a abouti à la naissance de Rungwe le 20 juillet 2012. Le suivi hormonal (progestérone) est réalisé grâce aux prises de sang faites lors de l’entrainement médical hebdomadaire. Il permet aux vétérinaires de confirmer la réussite de l’insémination si au-delà de 3 mois le taux de progestérone reste élevé. Et au 4ème mois de gestation, la 1ère échographie permet d’observer le petit éléphanteau, si l’insémination est un succès !

Chez les fourmiliers géants...

Aurora, la femelle et Gabe, le mâle ont quitté leur enclos situé sous la passerelle pour s’installer près de l’entrée à côté de la pampa sud-Américaine. A leur place, les chaunas ont pris possession de leur nouveau quartier ainsi qu’un couple de grues de Sibérie, nouvelle espèce présente à Beauval.

Offre spéciale Juin !

Et si vous veniez à Beauval en juin ? Bénéficiez de notre offre spéciale sur les billets en ligne pour une visite du 1er juin au 8 juillet 2016 : – 3 € sur le billet d'entrée 1 jour et – 4,50 € sur le billet d'entrée 2 jours. Vous pouvez réserver vos billets sur le site du zoo dès maintenant !

Blanc manteau

Beauval a revêtu son blanc manteau et a laissé s'exprimer de féériques décors givrés ce lundi 18 janvier...