Maison des Diables de Tasmanie en travaux

À la découverte du parc des Diables de Tasmanie

Nous sommes déjà au début du mois de mars et nos nouveautés 2019 approchent à grands pas. Si nous avons déjà fait le point avec vous sur l’avancée du Nuage de Beauval, il était temps de vous parler de nos prochains résidents. Leur arrivée est proche et nous vous attendons nombreux pour les accueillir. Mais avant de vous présenter plus en détail ces pensionnaires exceptionnels lors de leur arrivée, commençons par les bases : parlons de leur futur parc !

Travaux en cours

En préambule, il est important de préciser que tout ce dont nous allons vous parler est en cours de réalisation. Si vous vous baladez dans le parc, vous pourrez apercevoir la mise en place de ce nouvel espace. Nous vous tiendrons bien évidemment au courant de l’évolution du chantier, et surtout de sa fin. En attendant, il va falloir faire preuve d’un peu d’imagination.

La maison des diables de Tasmanie

Rendu final imaginé pour la maison des diables de tasmanie

Vue 3D du rendu final de la maison des diables de Tasmanie

 

Tout commence à droite de la passerelle en bois menant vers les Hauteurs de Chine. À l’endroit où se tenaient les wallabies de Bennett, vous verrez une maison se dresser. À terme, le toit de cette maison sera recouvert par la végétation et à l’intérieur se trouveront les loges des diables de Tasmanie ainsi que l’espace et l’équipement nécessaire à leurs soigneurs. La façade Nord entièrement vitrée vous permettra d’observer les marsupiaux en intérieur, de façon à ne rien manquer de ces animaux extraordinaires.

Deux espaces extérieurs

Rendu final imaginé pour l'espace des diables de Tasmanie

Vue 3D du rendu final de l’espace des diables de Tasmanie

 

À l’arrière de la maison, vous pourrez voir deux espaces verts traversés par un cours d’eau. Le premier espace est délimité à l’Est par une succession de vitres vous permettant de voir nos petits diables sans obstacle. Vous y verrez même un abri vitré, dissimulé à l’intérieur d’un faux rocher,  pour observer les animaux au repos dans leur tanière.

Le second espace est, lui, légèrement en retrait du chemin principal. Néanmoins, une passerelle en bois vous donnera la possibilité de surplomber le parc des diables et de profiter d’une vue exceptionnelle sur leur vie à l’intérieur de ces espaces. Pour garantir tout de même un peu d’intimité aux marsupiaux, un second abri est présent dans le deuxième espace, mais celui-ci ne possède aucune vitre.

Les diables de Tasmanie sont normalement de mœurs solitaires mais il est possible qu’un diable partage son espace de vie avec d’autres individus, cela dépend essentiellement de la disponibilité de la nourriture et de la situation reproductive des animaux. La création de ces 2 espaces permettra de séparer les animaux si nécessaire.

Plus d’infos sur les diables

Travaux en cours sur l'espace des Diables de Tasmanie

Vous en savez maintenant un peu plus sur l’espace préparé pour nos nouveaux pensionnaires, mais nous nous doutons bien que plusieurs questions vous brûlent les lèvres. Nous vous demandons encore un peu de patience. Les informations à leur sujet arriveront sous peu !

Articles similaires