À partir de 2020, Beauval donne 1% de son chiffre d’affaires à la conservation

Les conséquences dramatiques de la crise sanitaire liée au Covid-19 s’accumulent au niveau mondial et la protection des espèces menacées n’est pas épargnée par les répercussions économiques.

Soutenir les programmes de conservation

Le ZooParc de Beauval s’est entretenu avec les programmes de conservation partenaires de son association Beauval Nature. L’inquiétude grandit chez les acteurs de la protection de la biodiversité. Les soutiens financiers viennent à manquer, compliquant leurs interventions en milieux naturels.
C’est la raison pour laquelle nous avons décidé d’agir au plus vite en reversant 1 % de notre chiffre d’affaires* à l’association, pour venir en aide aux structures qui luttent quotidiennement pour sauver la faune menacée et son environnement. Pour répondre à l’urgence, plusieurs versements seront effectués au fil des prochains mois.

*chiffre d’affaires de l’année 2020 calculé à la fin de l’exercice fiscal, hors taxes.

« Renforcer notre soutien auprès des programmes partenaires sur le terrain est une nécessité et une urgence. Donner 1% de notre CA – en plus des fonds annuels levés grâce au zoo – est une décision difficile à prendre en cette année de covid, mais indispensable. C’est la continuité de nos efforts de ces dernières années : impossible de laisser s’écrouler tout ce que nous avons réalisé ! » – Rodolphe Delord, Président Directeur Général du ZooParc de Beauval

fourmilier

Parrainer les animaux de Beauval pour financer la conservation…

Devenir parrain vous permet de créer un lien fort avec leurs animaux favoris tout en participant au financement de Beauval Nature. Ainsi, l’argent versé pour les parrainages est intégralement attribué à l’association puis investi auprès de ses programmes partenaires.

C’est aussi une façon de vous tenir informés des avancées réalisées par ces programmes et de profiter de nombreux avantages. Un geste utile, concret et à la portée de tous pour protéger la biodiversité mondiale.

« Grâce aux parrains, nous avons pu planter de la mangrove à Bali, nous avons pu restaurer la barrière de corail au fond de la mer ou construire des nids artificiels pour les calaos. Aujourd’hui, c’est un appel que nous lançons. J’espère que le grand public suivra.» – Delphine Delord, Directrice Générale Associée.
Pour en savoir plus : https://parrainages.zoobeauval.com

panda roux

L’association Beauval Nature

Créée il y a plus de 10 ans, l’association Beauval Nature a accompagné, initié et aidé plus de 80 programmes de conservation à travers le monde ; 50 en 2019. L’aide intervient à la fois sous la forme de financements, mais également d’envoi d’experts vétérinaires ou de soigneurs de Beauval sur le terrain, de réalisations (comme la construction de nids de calaos) rendues possibles grâce à l’expertise des parcs zoologiques mais aussi d’échanges de connaissances entre les acteurs de terrain et les équipes animalières du ZooParc.

Beauval Nature s’implique également dans la recherche avec le suivi de plus d’une quinzaine de programmes : études physiologiques, comportementales, génétiques… les résultats sont précieux et servent à toujours mieux connaître certaines espèces et à mieux les protéger. Comme par exemple l’étude de l’ADN environnemental : à travers des prélèvements d’eau dans les rivières, il est possible de séquencer les différents ADN et de déterminer les espèces présentes autour de ce lieu. Une avancée majeure pour la protection des espèces menacées !

En tant qu’association à but non lucratif, Beauval Nature est principalement financée par vos dons. Dans Beauval, vous pouvez vous rendre à la Maison Beauval Nature et découvrir l’ensemble des programmes, faire jouer vos enfants, les maquiller, faire un don, acheter des goodies. Il vous est également possible de soutenir l’association en achetant le magazine Beauval Nature dont le nouveau numéro est disponible dans les boutiques du parc… ou encore via les parrainages d’animaux évoqués plus haut.

En 2019, le budget de l’association était déjà de plus de 1,2 million d’euros. Au niveau mondial, les zoos sont les 3e pourvoyeurs de fonds pour la conservation, avec près de 350 millions de dollars donnés par an.

« Aujourd’hui, la conservation ce n’est pas uniquement sauver les espèces et l’environnement. C’est gagner du temps pour mettre en œuvre de vrais changements. » – Eric Bairrão Ruivo, directeur de la conservation pour l’association Beauval Nature.

Découvrez nos actions de terrain :

Articles similaires