Beauval Nature au Laos

Depuis deux ans, l’association Beauval Nature s’est associée au laboratoire Spygen pour créer le programme Vigilife dont le but principal est de recenser la biodiversité dans le monde et de suivre son évolution, en utilisant une technique tout à fait novatrice : l’ADN environnemental dans l’eau.

En mars dernier, Eric Bairrão Ruivo, Directeur de la Conservation pour l’Association Beauval Nature et Mathilde Arnold, vidéaste au ZooParc, ont suivi une mission au Laos, dans le parc National de Nakai-Nam Theun afin d’y participer et de filmer l’expédition.

Le but de cette mission : former le personnel de l’association Anoulak à cette technique (le prélèvement d’eau est assez complexe afin d’éviter la contamination des échantillons et de maximiser les chances de fixer le plus d’ADN possible), faire les premiers prélèvements (9 sur les 30 prévus) et organiser deux séries de prélèvements spécifiques sur deux parcs différents au Laos pour essayer de détecter le saola, bovidé en danger critique d’extinction.

Plus d’information sur le programme Vigilife!

 

Articles similaires