Un bébé langur de Douc est né !

A peine installé dans le Dôme équatorial, notre groupe de langurs de Douc s’agrandit avec l’arrivée d’un petit, né le 8 janvier dernier! C’est une grande joie d’accueillir ce nouveau-né à Beauval quand on mesure la forte menace qui pèse sur ces primates dans leur milieu naturel en Asie du Sud-Est.  

Le bébé et sa mamanThi-Waï, se portent bien. Il s’éveille rapidementest très curieux et s’active tous les jours davantage, sous l’œil vigilant de sa mère et d’une autre femelle qui s’en occupe aussiEn effet, chez les langurs, il est courant qu’une autre femelle du groupe « prête mainforte » à la génitrice. Les soins observés sont essentiellement de l’épouillage. La mise bas s’est très bien passée : elle a eu lieu la nuit. En général, lmère aide son petit à sortir en le tirant et, lui, aide sa mère en retour une fois ses bras libres. Après la naissance, le petit est léché pour être nettoyé. Puis le bébé s’accroche à sa mère et est transporté sur le ventre de celle-ci.  A presque 3 semaines, notre petit protégé commence déjà à attraper le grillage de la volière, tout en restant agrippé à sa mamanSi son pelage n’a pas pris encore ses magnifiques couleurs, il est déjà bien coloré : face noire/grise, queue et corps blanchâtres, pattes orangées… 

Découvrez-le en images au milieu de ses congénères à l’aise dans leur environnement du Dôme équatorial.  

Après le parc zoologique de Chleby en République tchèque, notre ZooParc est le second établissement à héberger des langurs de Douc en Europe. Le mâle du groupe accueilli récemment à Beauval est le père du petit. 

Articles similaires