Gorilles réintroduits – Les roucoulades de Djongo et Mayombé

Après vous avoir raconté la merveilleuse rencontre entre Mayombé et Djongo en novembre dernier, voici que nous parviennent des nouvelles fraîches de nos deux tourtereaux.

Une cohabitation sans prise de bec

Mayombé et Djongo sont devenus inséparables. À chaque approche des soigneurs en bateau, lorsque l’un des gorilles est visible, l’autre est dans les parages. Non seulement leur rapprochement se déroule de la meilleure façon possible, mais cette petite vie de couple semble avoir fait beaucoup de bien à Mayombé.

Une gorille bien remplumée

Être en contact avec un individu aussi expérimenté que Djongo permet à Mayombé d’être plus à l’aise dans l’environnement des plateaux de Batéké. Elle qui, avant de rencontrer l’amour, avait perdu un peu de poids parvient désormais à se nourrir facilement avec les plantes qui poussent sur l’île. Elle a même une petite préférence pour certaines savoureuses espèces grimpantes !

Dans leur petit nid douillet

Les rapprochements entre Djongo et Mayombé sont nombreux… et intimes ! Si l’on espère, bien évidemment, voir éclore cette belle histoire en une naissance, il n’y a pour le moment aucun signe de gestation chez Mayombé.

Restez connectés au ZooParc de Beauval sur le site actu ou les réseaux sociaux pour faire partie des premiers à être informés de l’évolution de cette merveilleuse réintroduction !

Articles similaires