Aujourd’hui, c’est la journée mondiale des espèces menacées

Tous les 11 mai a lieu la journée internationale dédiée aux espèces menacées dans le monde qu’il s’agisse de faune et de flore. Elle a pour objectif de sensibiliser le monde scientifique et le grand public sur :

  • l’importance de la protection des espèces en voie de disparition,
  • le rôle fondamental de la biodiversité dans la lutte contre les maladies transmissibles de l’animal à l’Homme,
  • les mesures à prendre au quotidien pour les protéger.

Yuan Meng

Les raisons du déclin des espèces sont multiples : changement climatique, changement des paysages, déforestation massive, industrialisation, pollution, fragmentation des habitats naturels des animaux. Tous ces facteurs contribuent à l’élargissement de la liste des espèces menacées au niveau mondial.
Selon la dernière édition de la Liste rouge mondiale de l’UICN, sur les 134 425 espèces étudiées, 37 480 sont classées « menacées ». Parmi ces espèces, 41% des amphibiens, 14% des oiseaux et 26% des mammifères sont menacés d’extinction au niveau mondial. C’est également le cas pour 36% des requins et raies, 33% des coraux constructeurs de récifs et 34% des conifères. Dans cet état des lieux, la France figure parmi les 10 pays hébergeant le plus grand nombre d’espèces menacées : au total, 1 742 espèces menacées au niveau mondial sont présentes sur son territoire, en métropole et en outre-mer.

Le constat est là, les prises de conscience par les états également. Selon l’UICN l’inversion de cette tendance ne pourra se faire qu’en puisant les solutions dans la nature, comme l’indique cet article https://uicn.fr/solutions-fondees-sur-la-nature-pour-lutter-contre-les-changements-climatiques/.

Langur de Douc, classé « en danger critique d'extinction » par l'UICN

Et à Beauval, que fait-on ?

À Beauval, ces menaces qui pèsent sur de nombreuses espèces sont au premier rang de nos préoccupations. C’est pourquoi nous travaillons au quotidien à ces problématiques en soutenant 50 programmes de conservation et 30 de recherche partout dans le monde. Notre action, relayée par nos équipes de Beauval Nature en France et à travers la planète, est fondamentale car elle s’inscrit dans un large éventail d’initiatives de sauvegarde et de préservation mené par des ONG locales sur le terrain.

Retrouvez ici tous les programmes soutenus par Beauval Nature contribuant au maintien de la biodiversité

Si vous voulez participer à la protection des espèces, vous pouvez faire un don ou parrainer un animal. L’argent récolté sera intégralement reversé à l’un de nos programmes de conservation. Chaque geste compte devant l’urgence de la situation.

Mantelle dorée

En tant que parc zoologique, Beauval fait également beaucoup de pédagogie à l’égard de ses publics (panneaux éducatifs, ateliers découverte, animations scientifiques). Le ZooParc est également très impliqué dans les programmes européens EEP d’élevage et de conservation. Ces programmes ont pour objectif d’encourager, de surveiller et de faire des recommandations pour favoriser l’élevage d’une espèce menacée en lui conservant ses caractéristiques naturelles, avec pour finalité une éventuelle réintroduction dans la nature ou un renforcement de la population sauvage par l’adjonction d’individus élevés en parcs zoologiques. Beauval est membre des grandes instances internationales : UICN, AFdPZ, EAZA.

UICN : Union Internationale pour la Conservation de la Nature
AFdPZ : Association Française des Parcs Zoologiques
EAZA : Association Européenne des Aquariums et Zoos.

Rhinocéros indien

Articles similaires