Beauval Actus

Toute l'actualité du ZooParc de Beauval

Soutenez les espèces menacées, c’est leur journée !

Créée à l’initiative de l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) afin d’attirer l’attention sur l’urgence de la conservation des espèces en danger, la Journée mondiale des espèces menacées se déroule chaque année le 11 mai. À l’occasion de la COP28* il y a quelques mois, l’UICN a présenté la mise à jour de la Liste Rouge des espèces menacées. 157 190 espèces dont 44 016 menacées d’extinction à l’échelle mondiale sont ainsi recensées actuellement. Même si certaines espèces ont vu leur situation s’améliorer, le statut d’autres animaux se dégrade progressivement. Malgré quelques signaux encourageants, il est impératif de poursuivre les efforts réalisés en matière de conservation in situ et ex situ.

Une bonne nouvelle avec le marabout argala

Au chapitre des nouvelles réjouissantes, citons le marabout argala (Leptoptilos dubius), une espèce anciennement classée « en danger d’extinction » qui, désormais, est « quasi menacée ». Au cours de ces 15 dernières années, la population du marabout argala a augmenté notamment dans l’état d’Assam, au nord-est de l’Inde. Dans le district de Kamrup (Assam) le nombre de nids est passé de 28 en 2010 à plus de 250 aujourd’hui : il s’agit de la plus grande population reproductrice du monde ! Augmentation du nombre de nids, sauvetage d’oisillons tombés du nid, sensibilisation des populations… toutes ces actions contribuent au renforcement des populations. Beauval Nature soutient le programme de conservation déployé par l’association Aaranyak. Vous pouvez faire un don à l’association pour contribuer à la préservation des espèces menacées à travers le monde.

Je découvre le programme

Je soutiens Beauval Nature

Liste rouge nationale : le bilan de 16 années de résultats

Le Comité français de l’UICN et l’unité PatriNat (OFB-MNHN-CNRS-IRD) ont publié le 29 février dernier le bilan de 16 années de résultats, depuis le lancement de la Liste rouge nationale en 2008 :

  • 17 367 espèces ont été évaluées en France métropolitaine et en outre-mer ;
  • 2 903 espèces sont aujourd’hui menacées soit 16,7 % ;
  • 189 espèces ont disparu de France dont certaines sont également éteintes au niveau mondial.

Pour en savoir plus, consultez ce bilan sur le site du Comité français de l’UICN.

Une première liste des champignons menacés en France

Tous les groupes d’espèces de la faune et de la flore sont concernés par l’érosion de la biodiversité. Pour la première fois, la Liste rouge des espèces menacées en France s’est portée sur les champignons, explorant la situation des bolets, des lactaires et des tricholomes. Parmi les 319 espèces recensées dans ces trois groupes sur le territoire métropolitain, 12 espèces sont menacées comme Le Bolet rubis, le Lactaire des saules réticulés et le Tricholome équestre des chênes, tandis que 16 autres apparaissent quasi menacées. Malgré les menaces qui s’exercent sur leurs habitats naturels, aucune espèce de champignons ne fait à ce jour l’objet d’un programme de conservation dédié ou de mesures spécifiques de protection. Les résultats de la Liste rouge contribueront à orienter les stratégies d’acquisition de connaissance et les priorités d’action.

22 % des espèces hébergées à Beauval sont menacées d’extinction

Le ZooParc de Beauval héberge environ 800 espèces dont 22 % sont menacées d’extinction, c’est à dire « Vulnérables », « En danger » ou « En danger critique » sur la Liste rouge de l’UICN :

  • 339 espèces sont en « Préoccupation mineure » (LC)
  • 41 sont « Quasi-menacées » (NT)
  • 65 sont « Vulnérables » (VU)
  • 61 sont « En danger » (EN)
  • 37 sont « En danger critique » (CR)

Les espèces restantes sont soit hors de la liste, soit non évaluées, soit avec des données insuffisantes.

Citons quelques exemples d’espèces emblématiques présentes à Beauval et leur statut de conservation. Panda géant, koala du Queensland, rhinocéros indien, lamantin des Caraïbes sont classés « Vulnérables ». Girafe réticulée, dendrolague de Goodfellow et panda roux, notamment, sont répertoriés en tant qu’espèce « En Danger » tandis que le gorille des plaines de l’Ouest et le langur de Douc sont « En Danger critique ». Vous souhaitez venir les admirer au ZooParc de Beauval ? Vous participerez à la conservation des espèces menacées puisque le ZooParc de Beauval reverse chaque année 1 % de ses bénéfices à l’association Beauval Nature.

Je viens

*La COP28, conférence internationale de l’Organisation des Nations-Unies a eu lieu du 30 novembre au 12 décembre 2023 à Dubaï.

Articles similaires