Les diables de Tasmanie sont là ! Rencontrez Cape et Cluan

Les noms de Cape et Cluan ne vous disent rien ? Il s’agit des deux diables de Tasmanie qui viennent de rejoindre nos autres pensionnaires du parc ! Cette seconde nouveauté 2019 au ZooParc de Beauval, après la télécabine le Nuage de Beauval, vous attend dès aujourd’hui !

Cape et Cluan, nos deux diables de Tasmanie

Cela fait maintenant un peu plus de trois mois que nous vous avons annoncé leur arrivée au printemps 2019, et bien ils sont là, dans l’enceinte du ZooParc ! Après les koalas et les pandas géants, le ZooParc de Beauval accueille désormais une nouvelle espèce unique en France : les diables de Tasmanie.

Nos deux nouveaux résidents (parce que oui, il s’agit de 2 mâles !) ont rejoint leur nouvel espace, créé à leur mesure, après leur départ du Zoo de Copenhague. Ce zoo pilote le programme européen de conservation des diables, avec l’appui du gouvernement australien.

Pour différencier et reconnaître les deux frères, on vous donne une petite astuce : regardez leur bande blanche dorsale, au niveau des pattes arrières, juste au dessus de leur queue. Cape, possède une bande plus large que son frangin Cluan.

Un vacarme de tous les diables

Si ce marsupial carnivore a été nommé “diable de Tasmanie”, c’est d’une part parce qu’il est endémique de l’île de Tasmanie, mais surtout car son cri rauque et puissant a effrayé les premiers européens à l’entendre. Ces explorateurs crurent alors que le diable en personne se lançait à leur poursuite.  Il est fort probable que vous entendiez ce son distinctif dans les allées du zoo de Beauval. Ne prenez pas peur et venez leur rendre visite

Dans la tanière des diables

Les deux frères diables de Tasmanie sont arrivés le 8 avril dans leur nouveau chez eux. S’ils sont pour l’instant à l’abri dans leur maison, il leur sera proposé de mettre le nez dehors ce vendredi 12 avril ! À eux de voir, ensuite, s’ils partent à la découverte de leur extérieur ou non. Nul doute que si vous passez les voir dans les jours à venir, vous aurez l’occasion de les apercevoir dans le nouvel espace créé spécialement pour eux, sur la route vers la gare des éléphants, juste après le pont menant à la partie asiatique du parc.

Articles similaires