Levée de fonds exceptionnelle pour le sauvetage des marabouts

Au début du mois de novembre, l’association Beauval Nature fut alerté de la chute importante de la population de marabouts asiatiques. Ces grands oiseaux ne sont en effet plus que 1 200 à vivre à l’état sauvage. Le marabout asiatique est la plus grande espèce de marabout du monde : sa taille peut atteindre les 1m50 pour une envergure atteignant presque 3 mètres. Comme les vautours, ce sont des charognards qui profitent de la nudité de leur tête et de leur cou pour pénétrer plus facilement dans les carcasses sans se salir et ainsi éviter le risque d’infection ou de maladie.

Des oiseaux martyrs

En Inde, les marabouts asiatiques ont une très mauvaise réputation. En plus de ne pas avoir le physique à son avantage, certains indiens affirment que ce sont des oiseaux de mauvais augure, et d’autres qu’ils sont porteurs de la peste. À cause de ces superstitions, le marabout asiatique est systématiquement persécuté.

Un don tombé du ciel

En Inde, des programmes et associations tentent de sauver les marabouts asiatiques en sensibilisant les habitants sur l’utilité de l’animal et en apprenant à les apprécier. Mais dans un pays où plus de la moitié de la population se trouve sous le seuil de pauvreté, les moyens financiers manquent.
Réalisant l’urgence de la situation, Beauval Nature a décidé de faire une levée de fonds exceptionnelle pour soutenir la conservation de ces marabouts asiatiques. Cet argent, d’un montant de 1 500 euros, sera utilisé pour créer 26 nids artificiels, dans le but de diversifier les zones de nidification. Ces nids serviront d’abri pour les marabouts et permettront une reproduction plus facile de cette espèce en danger.

Si vous êtes concernés par les actions de Beauval Nature, vous pouvez soutenir les 50 programmes de conservation financés par l’association en parrainant un animal de Beauval.

© Images « Whitley Awards »

Articles similaires