Gorille réintroduite par Beauval Nature

Love story au Gabon. Quand Mayombé rencontre Djongo !

Des nouvelles exceptionnelles nous sont parvenues du Parc National des Plateaux Batéké, au Gabon, où se trouve actuellement Mayombé. Non seulement elle est en bonne santé, mais elle a, en plus rencontré un mâle avec qui le courant semble particulièrement bien passer…

Coup de foudre à Batéké

Les gorilles, en particulier les femelles, ne vivent pas de façon solitaire et il leur faut un groupe pour s’épanouir. Il y a quelques semaines, nous vous annoncions le malheureux décès de Kuimba, suite à une septicémie. Mayombé s’est donc retrouvée seule et elle a été placée sous surveillance dans une partie réaménagée de l’île. Les équipes sur place ont cherché à lui apporter de la compagnie et leur choix s’est porté sur un jeune mâle de 12 ans, Djongo, qui avait été réintroduit avec son père il y a 6 ans. 

“Il a fallu des semaines pour amener ce jeune mâle, petit à petit, à se rapprocher de l’île et finalement à traverser le pont pour la rejoindre, une approche délicate à mettre en place. Nous ne nous attendions pas à ce que leur rencontre soit aussi rapide !” nous confie Manon, leur soigneuse à Beauval.

Si Djongo le mâle a tenté de se montrer impressionnant dans les premiers temps, Mayombé est, elle, restée très calme. L’approche fut finalement incroyablement douce entre les deux gorilles. Petit à petit, au fil des heures, ils ont été vus se rapprochant, faisant connaissance du bout des doigts… pour finalement… s’accoupler ! La suite de la journée a été sereine, occupée entre nourriture et repos.

Ce formidable rapprochement semble avoir eu beaucoup d’effets positifs sur Mayombé, qui parait aujourd’hui plus sereine et apaisée que jamais. L’objectif désormais est que Mayombé puisse apprendre la vie dans la forêt aux côtés de Djongo, qui pourra lui enseigner les secrets de la jungle ! Peut-être le début d’un nouveau groupe familial, avec un bébé ? Affaire à suivre !

Manon du ZooParc de Beauval à la rescousse !

Cette magnifique mise en contact entre Mayombé et Djongo a été rendu possible par le retour de Manon au sein du Parc National des Plateaux Batéké.

Dès l’annonce du décès de Kuimba, Manon, leur soigneuse à Beauval saute dans un avion et part passer 1 mois au Gabon auprès de Mayombé pour essayer de la rassurer. Manon épaule alors les soigneurs sur place, se rendant chaque jour en bateau près de l’île et réussit par le son de sa voix à capter l’attention de Mayombé.

Tandis que les équipes sur place œuvraient à faire revenir Djongo à proximité de l’île où vit Mayombé, la responsable du secteur des gorilles aidait à aménager l’île pour favoriser d’un côté le bien-être de la femelle gorille et de l’autre la future rencontre.

S’inspirant du remarquable travail des parcs zoologiques en la matière, Manon a pu apporter plusieurs conseils d’aménagement et participer à la construction d’un espace sur mesure. Plusieurs enrichissements ont été ajoutés pour divertir Mayombé, par exemple un labyrinthe à nourriture pour lequel elle doit utiliser des branchages comme outils, comme ceux que l’on retrouve à Beauval.

Un anniversaire en bonne compagnie

Pendant la période où Manon était présente sur l’île, Mayombé fêtait son anniversaire ! L’occasion rêvée pour la soigneuse de célébrer ce premier anniversaire en dehors du ZooParc de Beauval avec l’un des “gâteaux” dont elle a le secret : un assemblage de fruits et de betteraves, véritable pêché mignon de Mayombé !

Articles similaires