Les métiers du Nuage de Beauval

La mise en service de la télécabine nous a poussé à trouver des compétences inédites en Centre-Val de loire. Pour assurer la sécurité de tous nos visiteurs, nous avons redoublé d’efforts et de vigilance afin de développer des savoirs-faire uniques en parcs zoologiques.

S’entourer de personnes de confiance

Pour mener à bien un projet comme le Nuage de Beauval, nous avons dû mobiliser bien plus que nos propres équipes. Plusieurs entreprises locales (terrassement, maçonnerie, charpente, électricité, plomberie et architecture) nous ont prêté main forte pour que l’installation se déroule dans les meilleures conditions.

Mais pour la conception de ce moyen de transport extraordinaire, et des cabines qui l’accompagnent, il nous fallait l’aide de l’un des leader du marché. L’entreprise française POMA, rompue à l’exercice depuis 1936, nous a été d’une grande aide à chaque étape de ce chantier et s’est trouvé être un partenaire naturel.


Recruter des personnes qualifiées

La conduite d’une télécabine est une compétence rare dans la région Centre-Val de Loire. Nous avons donc dû partir à la recherche de personnes habituées à la manipulation d’un dispositif semblable au Nuage de Beauval. Des professionnels habilités à la conduite de télécabines ou télésièges, et familiers avec les procédés d’entretien de l’ensemble de la structure.

Au total, ce sont 6 personnes qui ont rejoint notre équipe pour assurer les postes de conducteurs de télécabine, d’opérateurs sur les quais et d’agents de maintenance.

Assurer la formation

Nos conducteurs et agents d’exploitation ont été formés par notre fournisseur et Domaines Skiables de France. De cette façon, ils sont non seulement fin prêts à manœuvrer le Nuage, mais ils sont également prêts à transmettre leur savoir à d’éventuels futurs collaborateurs.

Pour le moment, nos partenaires assurent encore certaines tâches, notamment de maintenance. Notre objectif, à terme, est de pouvoir former nos employés sur ces missions, de façon à disposer en interne des compétences nécessaires et d’être en mesure d’accompagner d’éventuels autres projets de télécabine en parcs zoologiques, et faire de Beauval l’une des références incontournables dans le domaine.

Articles similaires