Une nouvelle naissance de bébé gorille en parc zoologique !

Moins de 6 mois après la dernière naissance d’un bébé gorille à Beauval, nous avons la chance d’accueillir un nouveau venu dans la grande famille d’Asato ! Né dans la nuit du 15 au 16 mars, ce tout petit gorillon se porte à merveille !

C’est un petit mâle

Nous savions que Kabinda était gestante depuis plusieurs mois et ses soigneurs attendaient la naissance de son petit dans le courant du mois de mars. C’est Manon, responsable de ces grands singes, qui a eu la joie de découvrir au petit matin le nouveau-né dans les bras de sa mère. 

Le tout jeune mâle (et oui, c’est un garçon !) est le cinquième bébé de Kabinda et Asato, notre mâle dominant. Il rejoint ainsi sa grande fratrie au sein de la serre tropicale du ZooParc de Beauval et pourra poursuivre son apprentissage auprès du groupe, et jouer avec le dernier né M’Baku. 

Après quelques jours, son nom a été choisi par ses soigneurs. Ce nouveau bébé gorille s’appelle Kovanga !

Une nouvelle bien accueillie

La maman, bien rodée, a rapidement pris soin de son petit et l’a présenté au groupe qui a accueilli le nouveau venu avec curiosité. Aujourd’hui, tout se déroule parfaitement et le petit est présent au milieu de sa famille. En étant attentifs, vous pourrez sûrement l’apercevoir, accroché à sa mère.

Pour que tout continue à aller pour le mieux, pour Kabinda comme pour son fils, les soigneurs les laissent ensemble sans intervenir. Il leur reste à observer le développement quotidien du bébé et à s’assurer que rien ne lui arrive. Car, ne l’oublions pas, une naissance est toujours un moment compliqué. Le gorillon est encore fragile et ses premiers jours sont les plus importants à sa survie.

Un espoir pour la conservation

Une naissance de cette espèce, la seconde naissance de l’année en France, est toujours un grand moment. Les gorilles des plaines de l’Ouest font partie des espèces animales en danger critique d’extinction à cause des activités humaines. Il est essentiel de veiller à la perpétuation et à la protection de ces animaux.

En plus de la reproduction en parc zoologique, Beauval s’engage dans la conservation de ces animaux sauvages par le biais de l’association Beauval Nature et son partenaire, la fondation Aspinall. Ensemble, les deux groupes participent à la reproduction et réintroduction de l’espèce en milieu naturel, notamment en recueillant de jeunes gorilles dont les mères ont été victimes de braconnage.

Articles similaires