Beauval Actus

Toute l'actualité du ZooParc de Beauval

Le jeune condor Pachamama « s’est envolé » pour l’Argentine !

Mercredi 21 avril a eu lieu le départ de Pachamama, jeune condor des Andes, vers l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle pour un vol en direction de Buenos Aires.

Née à Beauval le 1er août 2020, cette jeune femelle a été élevée par ses parents. Précisons que c’est le premier petit, de cette espèce, né à Beauval ! Cette naissance a d’ailleurs été vivement saluée au cœur du ZooParc, compte tenu des difficultés de reproduction chez ces rapaces. Ce fut une grande joie de voir naître cet oisillon il y a 8 mois !

Aujourd’hui, le condor s’envole pour d’autres horizons…

Pachamama (qui signifie « Terre-Mère » en Quechua) est bien arrivée en Argentine le jour international de la Terre, le 22 avril ! Coïncidence qui a fait sourire les Argentins à la réception du rapace, en pleine forme. L’oiseau a été transféré à l’Ecoparque de Buenos Aires pour une quarantaine obligatoire. À l’issue de celle-ci, Pachamama sera transférée à Paileman en Patagonie où elle restera en volière de lâcher avec d’autres condors, jusqu’au jour de sa réintroduction.

Car oui, il est prévu qu’elle soit relâchée en milieu naturel !

Ce relâcher prévu en septembre prochain est une très belle nouvelle car « il se fait dans le cadre d’un programme de réintroduction des plus incroyables, que ce soit en termes de résultats déjà prouvés et d’intégration des populations locales et de leurs traditions dans un programme de conservation » précise Eric Bairrao Ruivo, directeur Science et Conservation.

La réintroduction de Pachamama sur son aire d’origine se fera à l’initiative de la fondation BioAndina que soutient Beauval Nature. En effet, BioAndina œuvre pour la reproduction ex-situ et in-situ de l’espèce, la réintroduction en milieu naturel, la collecte de données sur les populations. La fondation a également créé un centre de secours et de réhabilitation d’individus sauvages. Des campagnes d’éducation dans les écoles rurales et les grandes villes sont mises en place afin de sensibiliser les populations locales à la protection de cette espèce emblématique.

Nous vous donnerons des nouvelles de Pachamama, notamment lors de sa réintroduction future d’ici quelques mois. Il va vous falloir un peu de patience avant qu’elle ne rejoigne les sommets andins de Patagonie…

Pour en savoir plus sur le programme de conservation des condors des Andes, cliquez ici.

La mère et le père de Panchamama

En premier plan : la mère de Panchamama, et son père derrière

Articles similaires