Retranscription chat Howtank avec Camille – Dôme équatorial

Le jeudi 5 mars, nous vous avions donné rendez-vous sur la plateforme Howtank pour discuter avec Camille, l’une des soigneuses du dôme équatorial. Vous avez été nombreux à participer et poser des questions et nous vous en remercions !
Si vous n’aviez pas eu l’occasion de venir discuter avec nous et si l’histoire de nos pensionnaires du dôme vous intéresse, vous pouvez dès maintenant lire la réécriture du chat ci-dessous.

Bonne lecture !

isolda

[Mme la loutre] : Bonjour Camille j’ai plusieurs questions sur les loutres géantes. Je voudrais savoir si les loutres se reproduisent bien en captivité, si oui comment fonctionne la vie de famille car visiblement les loutres restent fidèles à vie et gardent longtemps leurs enfants avec eux… Donc comment organiser la vie de famille dans leur enclos ? Est-ce que, quand les petits seront plus vieux, vous allez les séparer et les envoyer dans d’autres parcs zoologiques ? Est-ce que des réintroduction peuvent être envisageables comme les gorilles ?
Les loutres géantes vivent en groupes familiaux, les parents et leurs petits. Elles forment des couples qui sont fidèles à vie. Dans leurs enclos, on installera ce qu’on appelle des catiches (des nids), pour que la mère puisse transporter ses petits d’un endroit à l’autre. Une fois arrivé à maturité sexuelle, les petits seront transférés dans d’autres parcs zoologiques afin de se reproduire à leur tour. Une réintroduction serait envisageable mais il faudrait avant tout trouver des solutions pour qu’elles soient en sécurité dans leur milieu naturel.

[cendrine] : Première question : La cohabitation des saïmiris et des tamanduas est très sympa, ça l’air de bien se passer, est-ce que cette initiative sera renouvelée ?
La mixité des espèces est un avantage en parc zoologique, parce qu’elles sont amenés à se croiser dans leur milieu naturel c’est donc pour ça que nous l’avons fait dans le dôme. Oui, nous espérons le refaire avec d’autres espèces.

[cendrine] : On attend tous l’arrivée des harpies, doucs et dragon de bornéo, peux-tu nous parler brièvement de ces futurs pensionnaires ?
Nous devrions recevoir un couple de harpies féroces mais nous n’avons pas encore d’information sur la date d’arrivée.
Concernant les Doucs, nous devrions recevoir plusieurs individus. Pour l’instant, comme je ne les ai pas encore rencontrés je ne peux pas trop t’en dire plus sur le caractère de chacun.

[cendrine] : Est-ce que des changements dans le dôme sont encore en cours, des enrichissements sont-ils d’ores et déjà prévus ?
Nous continuons toujours l’aménagement des enclos. En parallèle, on construit des enrichissements variés pour plusieurs espèces afin qu’elles se sentent le mieux possible !

[cendrine] : Les poissons avec les loutres ce n’est pas trop risqué ?
Effectivement les loutres sont de grosses chasseuses. Mais nous avons mis des rochers dans le fond du bassin pour que les poissons puissent se cacher. Nous avons choisi des espèces qui se cachent très facilement car très petites. De plus, le soir, les loutres sont rentrées et n’ont plus accès au bassin donc les poissons peuvent évoluer tranquillement.

[cendrine] : Le comportement des loutres géantes est-il très différent de celui des loutres naines d’asie ?
Les loutres naines et les loutres géantes sont deux espèces très joueuses, très curieuses, grosses dormeuses ! Elles ne sont pas si éloignées.

robert

[cendrine] : La femelle hippo semblait très nerveuse, ça s’est arrangé ?
La femelle hippopotame pygmée a un caractère bien trempé ! Si elle n’est pas contente, elle le fait savoir.

[cendrine] : D’autres oiseaux seront en semi-liberté ? D’après ce qu’a dit Rodolphe, ça serait plutôt le contraire.
Il n’est pas prévu d’avoir d’autres oiseaux en semi-liberté. La mixité avec les ibis et les spatules est compliquée.

[cendrine] : L’enclos des hippos est coupé en deux, une raison ? Du coup il parait petit et il n’y a pas beaucoup de terre, pourquoi ?
Les hippo pygmées ne sont ensembles qu’au moment de l’accouplement et ce sont des animaux qui ne bougent pas énormément dans la journée donc ils n’ont pas forcément besoin de beaucoup d’espace.

[Valentin]: Mais pourquoi ils ont plus d’eau que de terres alors que ce sont plutôt des animaux terrestres ?
Les hippos pygmées sont des animaux qui ont besoin d’eau parce qu’ils ont une peau très fragile. Quand ils sont sur la terre c’est soit pour manger, soit pour dormir.

[cendrine] : Est-ce que le caméléon restera seul ou d’autres espèces vont venir ?
Les caméléons sont des animaux solitaires, donc il restera seul, comme les hippos, ils ne sont ensembles qu’au moment de l’accouplement.

[Florian] : Vos tamanduas sont-ils en âge de se reproduire ? Et avez-vous l’autorisation de les reproduire ?
Emilia et Krystof sont encore trop jeunes pour se reproduire pour le moment. Mais nous avons quelques interactions entre les deux.

[Mme la loutre] : Questions sur les reptiles : pour les Komodos comment fonctionne leur reproduction ? En captivité et est-ce qu’ils se reproduisent bien en général ? Comment allez-vous fonctionner une fois que les œufs sont pondus ? Vous les mettez en couveuse ou la femelle s’en occupe ?
La reproduction chez les Komodo est très compliquée et elle n’est pas prévue pour le moment. Le mâle et les femelles ne seront pas en contact. Si un jour il y a reproduction, les oeufs seront récupérés et seront mis en couveuse.

[Mme la loutre] : Question sur les poissons : comment les poissons se sont acclimatés dans leur aquarium ? Est-ce qu’un cycle de reproduction commence à s’installer ?
L’acclimatation est de la responsabilité des soigneurs, c’est à nous de faire en sorte qu’ils se sentent bien dans leur nouvel environnement. Nous répondons aux besoins de chaque espèce afin qu’ils puissent se sentir suffisamment bien pour se reproduire. Si vous regardez bien dans le bassin des hippos, vous verrez des bébés poissons !!

[Valentin] : Comment en es-tu arrivé à travailler avec les gorilles ?
J’avais d’abord demandé à faire un stage à Beauval avec un secteur grands singes. J’ai été affecté aux gorilles et ça s’est très bien passé, que ce soit avec les soigneurs qu’avec les gorilles. Les gorilles restent mon gros coup de coeur.

dragon_komodo

[Florian] : Où seront placés les dragons de Bornéo ?
Pour les dragons de Bornéo, la décision n’a pas encore été prise !

[Mme la loutre] : Est-ce que d’autres singes vont être sur l’île des tamarins ?
Oui, il y a les titis !

[Sophie] : Peux-tu nous parler des faux gavials, adultes et petits ?
Les faux gavials adultes s’acclimatent de mieux en mieux dans leur enclos, il nous arrive même de les voir sortir complètement de l’eau ! Ils s’alimentent très bien. Quant aux petits, ils deviennent de plus en plus visibles et grossissent à vue d’œil.

[Blandine] Quand pourra t-on rentrer avec les saïmiris et tamanduas ?
La visite de la serre des saïmiris et des tamanduas ne se fera qu’en cas d’occasion exceptionnelle ! Ce n’est pas prévu que le public rentre avec les saïmiris et les tamanduas.

Comment allez-vous procéder pour la mise en contact des hippos nains pour une éventuelle reproduction ?
Ce n’est pas prévu pour le moment.

Aura-t-on de la reproduction chez les caïmans nains ou est-ce deux spécimens de même sexe ?
Il y a un mâle et une femelle et nous avons bon espoir de reproduction !

Pourquoi les anserelles naines ont été retirées et les retrouverons nous ailleurs sur le parc ?
Les Anserelles naines n’ont pas été retirées, il n’y en avait qu’une seule mais elle est malheureusement morte.

Est-il prévu prochainement de la reproduction hippo pygmée et dragon de Komodo ?
La reproduction étant compliquées, elle n’est pas prévue pour le moment pour ces deux espèces.

Combien de harpies et de doucs doivent arriver et quand ?
Il y a aura un couple de harpies, et quelques doucs. Nous n’avons en revanche pas de dates d’arrivée.

Merci @Camille_ZooParc_de_Beauval

Merci à tous pour cet échange. À bientôt !

Articles similaires