Tristes nouvelles d’Argentine…

34 condors des Andes et 1 puma ont été retrouvés morts le 22 janvier 2018 en Argentine, empoisonnées. 34 condors, c’est plus que toute la population de condors présente au Venezuela, ou encore la moitié de la population de cette espèce vivant en Equateur… Les oiseaux sont morts à cause d’une pratique couramment utilisée par les éleveurs : lorsqu’un puma ou un renard attaque leur bétail, les éleveurs laissent la carcasse et l’empoisonne volontairement pour tuer le prédateur responsable. Malheureusement, les charognards (dont les condors) affluent et meurent à cause de ce poison très toxique. Le Programa Conservación Cóndor Andino a lancé une campagne de sensibilisation pour mettre en cause l’utilisation de ces poisons mortels. Elle souhaite, via cette pétition, que leurs ventes soient désormais contrôlées. Vous aussi, aidez-la en signant la pétition !

Articles similaires