Des soldats pour les okapis

Souvenez-vous ! En 2012, nous vous faisions part d’une terrible nouvelle : la réserve des okapis à Epulu, au Congo, venait d’être attaquée par des rebelles réduisant à néant 20 ans d’efforts de l’Okapi Conservation Project (O.C.P.), programme soutenu par Beauval Nature depuis plusieurs années. Nous sommes heureux de vous annoncer qu’aujourd’hui ce projet fait un retour en force ! En 2015, l’armée congolaise, en collaboration avec les gardes-forestiers du programme de conservation des Okapis, a fermé 51 exploitations minières illégales et expulsé 20 000 mineurs. 50 nouveaux gardes forestiers (dont 4 femmes, les premières gardes-forestières du programme) ont été embauchés localement, formés par un instructeur des forces spéciales françaises et intégrés aux patrouilles. Le programme est devenu la seule institution au Congo autorisée à embaucher des soldats. Ainsi 90 militaires ont été recrutés pour la protection de la réserve et sont rémunérés par l'O.C.P.