Plus de forêt pour les pinchés

Soutenue par l'association Beauval Nature, l’ONG Proyecto Titi a acquis 70 hectares de forêt colombienne. Ces terrains supplémentaires permettent d’augmenter la zone de protection du tamarin pinché, espèce en danger critique d’extinction, et de relier plusieurs fragments de forêt fréquentés par ce primate.