gorilles réintroduits, le jour du départ

Gorilles réintroduits au Gabon – Jour du départ

Mayombé, l'un des deux gorilles réintroduits

Nous y sommes ! Ce 24 juin marque le début de la grande expédition de les deux femelles gorilles des plaines de l’Ouest du ZooParc de Beauval, l’une des nombreuses espèces menacées d’Afrique Centrale, classée en danger critique d’extinction par l’UICN. Ainsi Kuimba et Mayombé participent à la première réintroduction française de gorilles nés en parc zoologique.

Retour sur une journée bien remplie !

Préparation du voyage vers la réintroduction

Préparation des caisses pour la réintroduction

Avant d’attaquer le déroulé du premier jour de ce périple, revenons un instant en arrière, à la veille du départ, le dimanche 23 juin. Il est 16h lorsque les soigneurs s’activent dans les coulisses du ZooParc de Beauval. Tout doit être prêt pour le lendemain matin. Les caisses de transport sont préparées. On installe du vrillon pour que les femelles puissent s’aménager un petit nid douillet. On vérifie les attaches, les sécurités, les stocks de nourriture et de médicaments pour parer à toute éventualité.

Grâce à leur entraînement médical, Mayombé et Kuimba sont tranquillement séparées du reste du groupe et préparées au voyage qui les attend. Aux alentours de 20h30, elles sont installées dans leur caisse où elles passeront la nuit, pour éviter toute précipitation au petit matin.

Pendant toute la nuit, Nicolas, chef animalier au ZooParc, reste à leur côté pour les rassurer et s’assurer que tout se passe bien. Il veille ainsi sur elles jusqu’à l’arrivée du reste de l’équipe, avant le lever du soleil.

C’est le grand jour !

Départ des gorilles réintroduits

Vers 4h30 ce matin, dans la fraîcheur et le silence de la nuit, on entend plusieurs bruits de pas, de discussion… L’équipe au grand complet arrive auprès du camion qui emmènera les gorilles. Le temps d’effectuer quelques derniers contrôles, chacun monte à bord des différents véhicules affrétés. Manon et Delphine, responsable du secteur gorilles et chef animalière adjointe, sont dans le camion avec Kuimba et Mayombé. Elles peuvent ainsi constamment surveiller les femelles.

En route pour Paris

Arrivée à paris des gorilles réintroduits

La première étape de cette réintroduction, le point de départ réel du voyage, se trouve à Paris : à l’aéroport de Roissy Charles De Gaulle. Là-bas, dès 09h, tout est mis en œuvre par le personnel d’Air France Cargo pour sécuriser les femelles.

Delphine rassure l'une des gorilles avant le voyage

Antoine, le vétérinaire s’affaire aux examens. Avant que l’avion ne décolle, il vérifie l’état de santé des femelles. Manon et Delphine rassurent et nourrissent les gorilles. On s’assure qu’elles ont assez de nourriture et d’eau pour le voyage et c’est le moment de les quitter, le temps du vol. L’émotion est palpable sur le tarmac, mais tout le monde reste concentré face à ce grand moment qui commence.

Les deux grands singes sont transportés à l’intérieur de l’avion, dans une soute qui leur a été spécialement dédiée par le personnel de l’avion. De cette façon, elles ne seront pas gênées par la présence d’autres animaux, ou par le bruit possiblement généré par les différents bagages des passagers.

Direction Libreville au Gabon

Embarquement des passagers dans l'avion

Il est maintenant un peu plus de 14h15 quand l’avion s’envole en direction du Gabon, plus précisément à Libreville, à l’aéroport international Léon Mba. À l’heure où ces lignes sont publiées, nos femelles gorilles sont encore en plein vol.

L’avion n’arrivera qu’aux alentours de 20h30 (heure française) à destination, après 6h de vol. Les gorilles seront de nouveau examinées par notre vétérinaire à l’atterrissage puis emmenées en sécurité en zone de gendarmerie à l’aéroport.

Elles y passeront la nuit sous l’œil attentif de toute l’équipe de Beauval :  Rodolphe Delord (directeur du ZooParc de Beauval), Manon (responsable du secteur gorilles), Delphine (chef animalière adjointe), Antoine (vétérinaire au ZooParc de Beauval), Éric (directeur de la conservation).

l'équipe pour la réintroduction des gorilles

Au petit matin, plusieurs membres du programme de réintroduction de la Fondation Aspinall rejoindront l’équipe de Beauval et tous entameront la dernière partie du voyage pour arriver sur la première île où seront relâchées Kuimba et Mayombé à leur arrivée. Elles seront alors prises en charge par les équipes d’Aspinall. L’équipe de Beauval restera également à leurs côtés pendant une semaine, le temps d’assurer une transition en douceur.

À suivre

Le reste de ce voyage est encore à découvrir ! Nous vous donnerons prochainement davantage d’informations sur le blog actu du ZooParc de Beauval et de l’association Beauval Nature.

L'équipe de Beauval dit au revoir aux deux gorilles

Articles similaires