La première sortie des diables de Tasmanie Cape et Cluan

Lorsque nous vous avons présenté Cape et Cluan hier, il leur restait encore à découvrir leur espace extérieur. C’est maintenant chose faite ! Retour sur cette première sortie des deux diables de Tasmanie.

Un réveil difficile

À l’ouverture du ZooParc de Beauval ce vendredi 12 avril, il régnait à l’intérieur de la maison des diables une ambiance calme et apaisante. Les deux frères, Cape et Cluan s’étaient lovés l’un contre l’autre sous des branchage pour la nuit… Et ils n’avaient pas vraiment prévu de se lever !

En douceur, les soigneurs ont ouvert la trappe menant vers l’espace extérieur, sans que cela ne provoque aucune réaction chez les deux diables. C’est à peine s’ils bougèrent une oreille en direction de la porte. Il était 09h30, et clairement les diables de Tasmanie n’étaient pas d’humeur à sortir. Il faut dire que ces animaux ne sont pas trop du matin et préfèrent en général faire la grasse matinée.

Mettre le museau dehors

 

Il a fallu attendre 10h pour voir Cape commencer à s’intéresser à l’extérieur.

Si l’objectif était bien de les laisser libre de sortir ou non, encore fallait-il s’assurer qu’ils comprennent bien qu’ils avaient accès à leur espace extérieur. Un seau de nourriture savamment posé de l’autre côté de la trappe, éveilla particulièrement la curiosité et l’appétit de Cape. Après un petit temps d’hésitation, il se décida à passer le cap et sortir.

Tandis que Cape partait en quête de nourriture, Cluan restait, lui, en retrait sous sa souche d’arbre. Le plus timide des deux frères préférait observer de loin ce que faisait Cape. C’est seulement une fois que ce dernier fut pleinement sorti que Cluan daigna se lever et aller jeter un œil dehors.

Au soleil

Il est 10h30 quand les deux diables de Tasmanie sortent tous les deux.

Depuis, Cape et Cluan découvrent leur nouvel environnement avec beaucoup de curiosité. C’est bien simple, ils ne se sont pas arrêtés de courir de la journée ! Ils n’ont fait que renifler, grimper, creuser, se baigner, escalader depuis qu’ils ont fait leurs premiers pas en extérieur.

Les deux petits diables semblent s’être très bien fait à l’aménagement de leur nouveau territoire.
Venez les voir dès ce week-end !

Articles similaires